Chauffe-eau solaire île de la Réunion - 974

Chauffe-eau solaire à l’île de La Réunion (974)

L’installation d’un chauffe-eau solaire permet de réduire le coût énergétique de production d’eau chaude sanitaire. Une solution technique que vous pouvez utiliser dans votre logement neuf au moment de sa construction ou dans un logement ancien si vous vous lancez dans la rénovation énergétique. A La Réunion comme ailleurs, le soleil apporte une énergie gratuite et illimitée. Une ressource locale, limitant les impacts environnementaux et contribuant à l’obtention d’un mix énergétique équilibré. Ce type de chauffage solaire est particulièrement dans un climat tropical tel quel La Réunion, où le taux d’ensoleillement est important.


Chauffe-eau solaire : une solution de production d’eau chaude adaptée à la Réunion

Pour une famille de 4 personnes, l’utilisation d’un chauffe-eau solaire représente une économie annuelle de 250 à 500 euros.
Commençons par évoquer le fonctionnement des chauffe-eaux solaires. Il s’agit d’une installation composée de deux parties, avec une cuve (le chauffe-eau en lui-même) et des panneaux solaires. Les capteurs solaires – installés sur le toit de votre logement – recueillent l’énergie transmise par les rayonnements qui proviennent du soleil. Ce rayonnement est ensuite communiqué au fluide caloporteur. Ce fluide caloporteur circule dans un circuit et traverse un ballon de stockage d’eau ce qui permet in fine l’échauffement de l’eau. Vous pouvez ensuite l’utiliser dans votre logement. On parle de conversion du rayonnement solaire en énergie calorifique. Le même principe s’applique pour la douche solaire.

Il est important de savoir que les installations de production d’eau chaude sont souvent « catégorisées » selon qu’il s’agisse de chauffe-eaux solaires individuels (CESI) ou collectifs (CESC).

Installer un chauffe-eau solaire est une action à la fois écologique et économique. Comme le précise le Schéma Régional Climat Air Énergie de La Réunion , « la production de l’eau chaude solaire (ECS) à partir de capteurs solaires en substitution d’une production électrique de cette eau chaude solaire est clairement identifiée comme un potentiel important de réduction de la pointe électrique et de gains importants en consommation d’électricité sur la durée de vie des équipements ».

L’installation de solutions solaires thermiques représente la majorité des actions de maîtrise de la demande d’énergie lancées ces 10 dernières années. Les projections prévoient que 70 à 80% des logements individuels à La Réunion soient équipés de chauffe-eaux solaires : logique, car le soleil brille partout et notamment à La Réunion ! Il suffit de savoir comment en tirer le meilleur profit pour faire des économies et contribuer à développer les énergies renouvelables.

Les différents types de chauffe-eaux solaires

On distingue traditionnellement trois types de systèmes de chauffe-eaux solaires. Suivant vos besoins en production d’eau chaude, votre budget ou encore les conditions d’installation, l’un des systèmes peut se révéler plus pertinent.

  • Les systèmes à circulation forcée
  • Les systèmes en thermosiphon
  • Les systèmes à circulation forcée auto-vidangeables

Les systèmes à circulation forcée

Un chauffe-eau solaire individuel avec système de circulation forcée est composé de capteurs solaires thermiques, d’un ballon de stockage et d’un régulateur/différentiel. Le ballon (la cuve) peut être placé là où vous le souhaitez. Si vous ne souhaitez pas avoir un ballon visible en toiture ou présent dans vos combles, ce système vous laisse bien plus de liberté. Il peut par exemple être placé dans une cave ou encore une pièce dédiée comme une chaufferie. Seule contrainte : la plomberie est plus complexe qu’avec un chauffe-eau solaire classique.

Les systèmes en thermosiphon

Adapté aux climats tropicaux, le chauffe-eau en thermosiphon est le choix idéal pour l’île de La Rénuion.
Il s’agit d’un système autonome dans lequel le ballon se trouve au-dessus des capteurs. On reconnaît le système en thermosiphon car la cuve est parfois visible sur la toiture (dans le cas d’une installation avec système monobloc). Il est possible également d’installer le ballon dans les combles.

Ce type d’installation est très répandu à la Réunion et possède de nombreux atouts : aucun apport d’électricité pour fonctionner, pas de système de régulation ni même de sonde : l’autonomie totale. Comment cela est-il possible ? Grâce à l’eau chaude plus légère que l’eau froide, une circulation naturelle de l’eau se déroule dans le système. L’eau froide pénètre par le bas des capteurs et est réchauffée en passant dans les capteurs.

Si vous cherchez la solution la plus économique, c’est un système monobloc (visible en toiture) que vous devez privilégier. Il s’agit d’un système très compact simple à installer mais avec des pertes thermiques importantes. Peu coûteux, vous pourrez l’installer vous-même mais attention à l’intégration parfois peu esthétique. De plus, nous vous recommandons de porter une grande attention à la qualité des matériaux retenus. Puisqu’ils seront exposés directement aux rayons du soleil et à la pluie, ils doivent être résistants dans le temps.

Pour répondre aux contraintes climatiques très spécifiques des zones tropicales (humidité, vents cycloniques, air marin), choisissez des supports en acier. En ce qui concerne la cuve du ballon, vous pouvez sélectionner de l’inox ou une cuve émaillée.

Les systèmes à circulation forcée auto-vidangeables

Comme le système à circulation forcée, le chauffe-eau solaire à circulation forcée auto-vidangeable apporte un niveau de sécurité plus important. Les capteurs sont vidés de tout fluide caloporteur lorsque la pompe de transfert est à l’arrêt.

A lire également : chauffe-eau solaire ou thermodynamique ?

Choisir un ballon d’eau chaude solaire à La Réunion

Comment déterminer le bon volume du ballon d’eau chaude solaire pour votre logement ? Plutôt que de choisir une installation par défaut, il est très important de vous intéresser au dimensionnement du ballon et des capteurs que vous allez placer sur la toiture de votre logement.

L’île de La Réunion – qui bénéficie d’un climat tropical – nécessite un volume de capteurs réduit pour une production d’eau chaude sanitaire importante. Contrairement à la plupart des zones climatiques situées en France métropolitaine, le rendement est donc maximisé. Voici un tableau qui indique le volume de ballon et la superficie de capteurs préconisés à l’île de la Réunion.

Comparatif technique chauffe-eau solaire par nombre d’occupants
1 ou 2 3 ou 4 5 ou 6 7 ou 8
Volume ballon sans appoint 100 à 150 L 150 à 250 L 250 à 350 L 350 à 500 L
Volume ballon avec appoint 100 à 250 L 250 à 400 L 400 à 550 L 550 à 650 L
Surface des capteurs 2 à 2,5 m² 2 à 3,5 m² 2,5 à 4,5 m² 3,5 à 6 m²

Pour obtenir de l’eau chaude solaire à la Réunion, vous pouvez avoir tendance à vouloir surdimensionner votre équipement. Il ne s’agit pas d’une bonne solution car cela va avoir pour effet de produire plus d’eau chaude solaire que vos besoins réels… et mener à un gaspillage !

Fiez-vous aux recommandations émises par les professionnels qui sont de plus en plus nombreux et qualifiés sur le segment. Les installateurs qui bénéficient de certificats et qui peuvent justifier de leur savoir-faire sont aujourd’hui légion à La Réunion.

C’est également en faisant confiance à des spécialistes et à des professionnels qui répondent à des critères de qualité que vous pourrez bénéficier d’une aide chauffe-eau solaire à La Réunion pour l’installation de cet équipement. En effet, il existe des incitations fiscales (comme la TVA limitée à 5,5 %) et des aides financières pour venir réduire le coût total de votre installation. Enfin, le prix d’un chauffe-eau solaire dépend de nombreux facteurs qu’il faudra préalablement prendre en compte. Sachez toutefois que selon le modèle de chauffe-eau solaire que vous choisissez, vous pouvez obtenir plusieurs centaines d’euros de réduction sur le prix de l’équipement et de la pose. Pensez également à toujours faire appel à un professionnel dans le cas d’un dépannage de chauffe-eau solaire.

Ces guides sur le chauffage solaire à l’île de La Réunion peuvent également vous intéresser :